Grand Angle - Conférence des Grandes Ecoles

Grand Angle

La lettre d'information de la Conférence des Grandes Écoles

n°33
Octobre 2012

Imprimer la page
Lettres d'informations précédentes

Pour une mondialisation raisonnée - (les révolutions discrètes de l'OCDE), par Dominique Bocquet - préface de Pascal Lamy / La documentation française

Plus d’un demi-siècle après sa fondation, l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) reste, aux yeux de beaucoup, un mystère. À preuve, les formules utilisées pour la décrire se révèlent toutes, à l’examen, inexactes. Première de ces idées reçues : l’OCDE serait le « Club des pays riches ». Si tel était vraiment le cas, à l’heure où les pays émergents occupent une place grandissante dans l’économie mondiale, son influence serait promise au déclin. En réalité, les relations de l’Organisation avec ces pays sont autrement plus denses qu’il n’y paraît. Certes, celle-ci s’appuie sur un ancrage fort au sein des pays les plus avancés, qui en sont quasiment tous membres. Mais ce ne sont pas les seuls pays à adhérer à l’OCDE.
Voir sommaire et présentation

Télécharger

Présentation_Mondialisation
Sommaire_Mondialisation

Les générations déshéritées (Dettes, retraites, logement, chômage des jeunes... - Comment réparer la grande injustice), par Mickaël Mangot - Éditions Eyrolles

Les jeunes sont-ils condamnés à vivre moins bien que leurs parents ? La situation économique que connaît la jeunesse aujourd'hui en France n'a plus rien de comparable avec celle qu'ont vécue les générations entrées dans la vie active durant les Trente Glorieuses :

- la dette publique par habitant (27 000 euros) a été multipliée par cinq depuis la fin des années 70
- le taux de chômage des jeunes (23%) par quatre
- le taux d'effort des jeunes pour se loger (25% du revenu) par deux
- le risque de déclassement social par un et demi

Ne doit-on voir là qu'une injustice de l'histoire ou, au contraire, le résultat d'un système économique façonné à coup de politiques défavorables aux générations les plus récentes ? L'explosion de la dette publique suffit pour ne pas exonérer de leur responsabilité les hommes politiques en poste depuis trois décennies. L'observation du patrimoine des baby boomers suggère qu'ils n'auront pas manqué d'en profiter. Les premiers peuvent-ils encore réparer l'injustice qu'ils ont contribué à créer ?
Les seconds l'accepteront-ils ?

Au sommaire : Le destin des générations : les baby boomers puis le déluge - Héritages générationnel : les jeunes se sont-ils fait flouer ? - Identifier les responsables : mort aux soixante-huitards ? - Refondre le "système" : des réformes pour éviter l'implosion

La gestion de l'eau : plusieurs ouvrages aux Éditions Johanet

La gestion de l'eau ne s'improvise pas : disposer d'une documentation technique, réglementaire et pratique de haut niveau est devenu un impératif absolu.

Voici donc quelques ouvrages de base que chaque spécialiste, qu'il soit élu, technicien, agent territorial, industriel, aménageur… se doit de posséder pour répondre de façon pertinente aux multiples enjeux de l'eau.

CGE – Conférence des Grandes Écoles - 11 rue Carrier-Belleuse 75015 Paris
Tél. : 01 43 26 25 57 - Contact : info@cge.asso.fr - Site Internet : www.cge.asso.fr

Pour recevoir notre lettre d’information, inscrivez votre email ci-dessous :

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à la gestion de la lettre d’information « Grand angle ». Les destinataires des données sont les membres du service communication de la CGE. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à CGE – Rédaction Grand Angle, 11, rue Carrier-Belleuse 75015 Paris.
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.