Grand Angle - Conférence des Grandes Ecoles

Grand Angle

La lettre d'information de la Conférence des Grandes Écoles

n°29
Mai 2012

Imprimer la page
Lettres d'informations précédentes

Indicateurs de résultats des lycées : la notion de "valeur ajoutée"

Les indicateurs de résultats des lycées 2011 sont consultables en ligne depuis courant avril 2012. Concernant à la fois les lycées d'enseignement général et technologique et les lycées professionnels, publics et privés sous contrat, ces indicateurs, au nombre de 3, évaluent :

La rénovation de la voie professionnelle ayant pris fin en 2011, les indicateurs relatifs à cette session du baccalauréat sont unifiés entre les lycées généraux et technologiques et les lycées professionnels. Ainsi, le taux d’accès de la seconde au baccalauréat a été généralisé.

Outre le fait de permettre au service national d'éducation de rendre des comptes,  ces indicateurs offrent des éléments de réflexion quantifiés et qualifiés aux responsables et aux enseignants des lycées nécessaires à l'amélioriation de l'efficacité de leurs actions.

En effet, plus que le taux de réussite au baccalauréat, dont on sait à l'avance que dans certains lycées il est particulièrement élevé, c'est la valeur ajoutée d'un lycée qui revet un intérêt particulier. Cette notion de valeur ajoutée est appliquée à 2 indicateurs. Elle caractérise d'une part la différence entre le taux attendu d'accès au niveau supérieur et/ou au baccalauréat pour les élèves en tenant compte de la population accueillie (âge, origine sociale et sexe des élèves), et le taux réellement mesuré à la session 2011 ; d'autre part, elle caractérise la différence entre le taux de réussite attendu au baccalauréat et le taux réel mesuré lors de la session 2011.

Bien sur, une partie des facteurs de réussite incombe à l'élève lui-même ; cependant, une autre partie est liée à "la structure de l'établissement que fréquente l'élève en terme de population accueillie". "Pour juger de l’efficacité d’un lycée, il faut donc comparer la réussite de chacun de ses élèves à celle des élèves comparables scolarisés dans des lycées comparables, en termes d’âge, d’origine sociale, de sexe et de niveau scolaire à l’entrée au lycée."

La notion de valeur ajoutée (écart entre taux constaté et taux attendu), tout en étant relative, est l'indice de l'efficacité relative d'un établissement par rapport à l'efficacité moyenne des lycées. Positive, elle laisse à penser que les élèves accueillis dans cet établissement ont reçu plus que ce qu'ils auraient reçu dans un établissment situé dans la moyenne. A contrario, négative, la supposition inverse prévaut.

Les indicateurs de résultats des lycées, parfois dénommés à tort "palmarès" n'ont par conséquent rien de commun avec un simple classement par taux de réussite au baccalauréat. Leur lecture et décryptage requièrent l'étude et la compréhension de la notion de valeur ajoutée. "Seule l'analyse combinée de l’ensemble de ces indicateurs est à même de donner une image de la réalité complexe que constituent les résultats d'un établissement" et sa capacité à accompagner les élèves vers l'enseignement supérieur.

Isabelle Laurençot
Chargée de Mission Observatoire des Grandes Écoles

CGE – Conférence des Grandes Écoles - 11 rue Carrier-Belleuse 75015 Paris
Tél. : 01 43 26 25 57 - Contact : info@cge.asso.fr - Site Internet : www.cge.asso.fr

Pour recevoir notre lettre d’information, inscrivez votre email ci-dessous :

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à la gestion de la lettre d’information « Grand angle ». Les destinataires des données sont les membres du service communication de la CGE. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à CGE – Rédaction Grand Angle, 11, rue Carrier-Belleuse 75015 Paris.
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.