Grand Angle - Conférence des Grandes Ecoles

Grand Angle

La lettre d'information de la Conférence des Grandes Écoles

N°81
février 2017

Imprimer la page
Lettres d'informations précédentes

La CGE, partenaire de Think Education 2017

Think Education 2017 "les innovations dans l’enseignement supérieur" se tient le 7 février 2017 à l’Université Paris-Dauphine :

Anne-Lucie Wack, participera à la table ronde "quelle politique pour l'ES" avec François Cansell, Président de la Cdefi et Jean-Michel Nicolle, Président de l'UGEI.
Entrée gratuite pour les membres d'établissements d’enseignement supérieur et de recherche, dans la limite des places disponibles.

Programme et inscription

 

Le modèle des «grandes écoles», source d’inspiration pour la modernisation de l’enseignement supérieur français

La filière des grandes écoles en France dont 222 sont membres de la Conférence des grandes écoles, représente la diversité de l’enseignement supérieur et de la recherche en France : écoles d’ingénieur, de management, d’architecture, d’art, de design, de sciences politiques, de santé… Elle comptait 400 000 étudiants en 2015 soit 17 % des effectifs de l’enseignement supérieur répartis dans des établissements publics (60 % des écoles de la CGE) ou privés (40 % des écoles de la CGE).

Contribution de l’AGERA à l’élaboration du schéma régional de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation (SRESRI)

 

Conseil d'État : le droit d'alerte : signaler, traiter, protéger

Le Premier ministre a confié au Conseil d’État la réalisation d’une étude en juillet 2015, lui demandant de dresser un bilan critique des dispositions adoptées pour protéger les personnes émettant, de bonne foi, des alertes, et de faire des propositions pour en améliorer l’efficacité. L’étude a enfin été adoptée par l'assemblée générale plénière du Conseil d'État en février 2016.
site du Conseil d'État présentant l'étude

lire l'étude complète

 

Campus-Channel : reportages au cœur des grandes écoles

La vie étudiante : 2ème critère de choix de formation

Promouvoir la résilience et l’engagement, préparer les futurs responsables à un monde incertain

Le point de vue d' Eric BARRAULT (Délégué pour l'éducation à la Défense, au MENESR) :

Les attentats des années 2015 et 2016, l’évolution politique de nombre de démocraties nous ont montré que notre pays et l’Europe sont en guerre, et que tous les responsables, économiques, culturels, sociaux, environnementaux sont concernés. Les grandes écoles, qui forment ces responsables, sont en première ligne dans la construction de cette résilience nationale.
Le protocole signé en 2016 par les ministres chargés de la Défense, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de l’Agriculture, nous donne un cadre de réflexion et d’action, chaque établissement pouvant choisir son axe d’intervention.
Plusieurs domaines peuvent nous mobiliser :
- La formation du citoyen à une culture ouverte de défense et sécurité nationale.
- La préparation des professionnels à leurs responsabilités vis-à-vis de la Nation et de nos concitoyens : la résilience ne concerne pas seulement les événements dramatiques mais toute une palette de risques et de menaces.
- La participation de la recherche universitaire à la réflexion stratégique.
- L’engagement des étudiants, et notamment la réserve militaire, les séminaires grandes écoles de l’IHEDN.
Il existe depuis dix ans un réseau dont la mission est de coordonner ces actions, d’échanger les expériences, et de rappeler l’importance des problématiques de défense et de sécurité nationale. Ce sont les Référents enseignement de défense et de sécurité nationale. Ils sont aujourd’hui 120, dans les universités et les grandes écoles de tous types : écoles d’ingénieurs, écoles de commerce, universités catholiques.
Il importe aujourd’hui de compléter ce réseau, mais aussi, pour les directeurs d’école, de fixer à leur référent des objectifs ambitieux, à la hauteur des défis posés à notre société.
Une rencontre nationale aura lieu, le 13 mars prochain, au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour permettre d’échanger les bonnes pratiques, d’analyser les orientations possibles, mais aussi d’intégrer les référents récemment nommés. N’hésitez donc pas à évoquer ces orientations avec votre référent, mais aussi, pour les écoles qui n‘ont pas encore effectué cette démarche, à désigner ce référent.

Le protocole :
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=104124
La liste des référents enseignement de défense et sécurité nationale :
https://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/Enseignement_superieur/12/9/liste_relais_defense_site_208129.pdf
Pour faire connaître le nom de votre référent au Ministère :

education-defense.eduscol@education.gouv.fr


 

Le référent enseignement de défense et sécurité nationale

- Désigné par le chef d’établissement
- Participe à l’animation du trinôme académique, est l’interlocuteur de la chaîne de commandement et des unités militaires, du délégué national pour l’éducation à la défense
- Au sein de l’établissement, en liaison avec le Fonctionnaire de sécurité et de défense, fédère les membres de la communauté universitaire qui s‘engagent pour la culture et l’esprit de défense
- Promeut l’enseignement des questions de défense et sécurité nationale
- Favorise la recherche en matière de défense et sécurité nationale
- Fait connaître aux étudiants, aux enseignants-chercheurs, aux personnels administratifs et techniques, les possibilités d’engagement pour la Défense, et notamment la réserve militaire.

CGE – Conférence des Grandes Écoles - 11 rue Carrier-Belleuse 75015 Paris
Tél. : 01 43 26 25 57 - Contact : info@cge.asso.fr - Site Internet : www.cge.asso.fr

Pour recevoir notre lettre d’information, inscrivez votre email ci-dessous :

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à la gestion de la lettre d’information « Grand angle ». Les destinataires des données sont les membres du service communication de la CGE. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à CGE – Rédaction Grand Angle, 11, rue Carrier-Belleuse 75015 Paris.
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.